Travaux de sauvegarde
par la ville du Locle

La conservation de cet imposant bâtiment a nécessité une réhabilitation très importante réalisée grâce à un vote du législatif de la Ville du Locle en 2009, soit une décennie après que la population avait refusé une première demande de crédit d’assainissement. Ces travaux ont consisté en la reprise en sous-oeuvre de l’édifice ainsi que la réfection des façades, des fenêtres et du toit.

L’investissement a également compris le remplacement de la chaudière, la distribution complète du chauffage et la pose d’un deuxième escalier.

Désormais classée monument historique d’importance nationale, l’Ancienne Poste a été assainie dans ses fondations et extérieurement grâce à un crédit du Conseil général de la Ville du Locle, ainsi qu’au soutien financier des collectivités publiques suivantes :

Ville du Locle: Frs 2'100'000.-

Office fédéral de la culture: Frs 800'000.-

Etat de Neuchâtel: Frs 400'000.-

Ville de La Chaux-de-Fonds: Frs 200'000.-

Montant total de l'investissement public: Frs 3'500'000.-

Photos : Michaël Jasari