La Fondation Ancienne Poste est composée de :

Francis Matthey, ancien Conseiller d’Etat, président

Jacques Hainard, ancien Conservateur des Musées d’ethnographie de Neuchâtel et de Genève, vice-président

Cédric Dupraz, Conseiller communal de la Ville du Locle

Vanessa Chieppa, Notaire au Locle

Pierre Gygax, Directeur de l’entreprise horlogère Ulysse Nardin

Jérôme Heim, Représentant des locataires de l’Ancienne Poste

Michael Othenin-Girard, Président du festival La Plage des Six Pompes à La Chaux-de-Fonds

Le projet de réhabilitation de l’Ancienne Poste a été confié à Pierre Minder, du bureau d’architecture MSBR Nouvelle Génération, qui a notamment dirigé les travaux de restauration du théâtre de La Chaux-de-Fonds et de La Maison blanche de Le Corbusier.

Philipe Oesch, architecte du Locle, participe à l’élaboration du projet en tant qu’architecte conseil.

Ce qu'ils
en pensent

"Cet ancien Hôtel des Postes, édifié entre 1855 et 1858, sur la base de plans élaborés par l’architecte Hans Rychner, possède d’incontestables qualités de composition et une imposante et remarquable volumétrie. Cette bâtisse est sans conteste l’une des pièces maîtresses du plan d’urbanisme de la Ville du Locle. L’édifice est caractérisé par son style «à mi-chemin entre le romantisme tardif d’Allemagne du sud et de Suisse et le style néo-renaissance» (INSA 1991 :171). Ce remarquable bâtiment, devenu au fil des ans un véritable centre culturel, a bénéficié d’un crédit important de la Ville du Locle afin d’assainir sa statique et son enveloppe. Nous sommes persuadés que demain, grâce à l’engagement sans faille de tous les acteurs concernés, l’Ancienne Poste revivra sous l’oeil bienveillant de la Fondation de l’Ancienne Poste à qui nous réitérons nos vifs remerciements pour son engagement."

Denis de la Reussille
Président de la Ville du Locle

"L’ambition est immense, l’aventure véritable. Vouloir redonner vie à l’Ancienne Poste, c’est:

- respecter l’histoire urbaine et architecturale de la Ville du Locle, honorer sa reconnaissance par l’UNESCO,
- répondre aux besoins et aux espoirs socio-culturels d’une région,
- rendre le bâtiment accessible et à disposition de la population.

La Ville a remis en état l’extérieur du bâtiment, la Fondation de l’Ancienne Poste va entreprendre la réhabilitation de l’intérieur. Les travaux de consolidation et de rénovation nécessaires sont très importants. Les coûts aussi, à couvrir par la recherche de fonds. La Fondation en appelle ainsi à toutes celles et ceux qui voudront, par leur appui financier notamment, participer à rendre ce lieu vivant et rayonnant. Ce défi architectural, urbanistique, culturel et financier, nous devons le réussir, et en rendre fières la population et la Ville du Locle."

Francis Matthey,
Président de la Fondation de l'Ancienne Poste

"L’Ancienne Poste du Locle constitue, en 1856, l’impressionnante première réalisation de la jeune municipalité républicaine. Il y a 20 ans déjà, à un moment où l’on ne parlait pas encore d’inscrire la ville sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco, l’Inventaire suisse d’architecture 1840-1920 considère le bâtiment comme l’un des plus beaux édifices postaux de la Suisse. Longtemps menacée de démolition, l’Ancienne Poste est aujourd’hui stabilisée et consolidée. La Ville du Locle a consenti à cet effet un gros effort, soutenue dans cette démarche par la Confédération et le canton. Il reste désormais à rendre l’imposante bâtisse apte à accueillir jeunes et moins jeunes pour de nombreuses activités culturelles. A cette fin, nous comptons sur l’appui de toute la région. Ayons les mêmes ambitions et le même courage que nos aïeux de 1856 !"

Philippe Gnaegi, Conseiller d’Etat,
Chef du département de l’éducation, de la culture et des sports